Les demandes face à la pandémie du coronavirus

Les demandes face à la pandémie du coronavirus

Vendredi dernier (13 mars 2020), le syndicat universitaire unter_bau a réalisé un communiqué de presse au conseil d’administration de la Goethe University Frankfurt sur les problèmes à prendre en compte dans la perspective de la pandémie de Covid-19. Les exigences sont collectées et régulièrement mises à jour sur cette page.

Date: 21/03/2020

Les conditions suivantes doivent être remplies:

1. Personnes à charge dépendantes de fonds de tiers: tous les membres de l’université ne peuvent pas compter sur le maintien du salaire en cas de maladie ou de quarantaine, ce qui est fondamentalement un scandale. En particulier, les membres qui dépendent de fonds tiers subissent une forte pression car le financement de leur projet nécessite la production de résultats dans les délais impartis.

→ unter_bau exige donc que l’université fasse campagne pour que tous les donateurs étendent le financement en conséquence et, si nécessaire, verse une compensation financière aux employés concernés.

2. Contrats d’honoraires: Il existe également une incertitude concernant les contrats d’honoraires, tels que les missions d’enseignement.

→ unter_bau exige donc que les missions d’enseignement soient payées, même si l’enseignement ne peut pas avoir lieu ou alors de manière limitée.

3. Droit des contrats scientifiques: les intérimaires du personnel académique de taille moyenne craignent des retards dans le processus de recherche en raison d’une éventuelle restriction des opérations universitaires, lesquelles pourraient avoir des conséquences sur leur durée maximale en raison du WissZeitVG.

→ unter_bau exige donc que le temps des activités universitaires restreintes ne soit pas pris en compte dans le délai selon WissZeitVG. Une prolongation rapide et simple doit être possible.

4. eLearning: Si l’Université de Goethe exige que son personnel enseignant passe aux programmes eLearning, cela signifie un effort supplémentaire considérable dans la préparation de l’enseignement.

→ unter_bau exige que le travail supplémentaire soit correctement rémunéré grâce à des mesures de numérisation.

5. Maintien du paiement des salaires des employés externes: les inquiétudes concernant la perte de salaire concernent principalement les personnes qui ne sont pas directement employées à l’Université de Goethe, mais qui sont néanmoins affectées: en particulier celles qui dépendent de sociétés de services externes ou d’autres sous-traitants de l’université, à l’exemple des personnels de nettoyage et de sécurité.

→ unter_bau demande donc à l’université d’assurer le maintien du salaire de ces personnes en obligeant les entreprises avec lesquelles elle a conclu des contrats et s’engage à garantir le maintien du salaire même si les commandes sous-traitées.

6. Étudiants: De nombreux étudiants n’ont pas ou peu d’accès aux lieux d’étude et au matériel dans le cadre de la fermeture.

→ unter_bau demande donc la suspension des délais d’examen et un ajustement des exigences de BAföG. Si une prolongation du temps d’étude est liée à l’annulation ou le report des examens, le temps d’étude standard doit être augmenté d’un semestre.

7. Praktisches Jahr: les étudiants en médecine de Praktisches Jahr (PJ) sont actuellement incapables de fournir leurs services à l’hôpital ou seulement de manière limitée.

→ unter_bau exige donc que les absences dues à la pandémie du coronavirus ne soient pas prises en compte pour les étudiant-es en PJ (année pratique). Les dates d’examen doivent être ajustées et, si nécessaire, la période d’étude standard augmentée d’un semestre. Les étudiant-es en médecine dont les stages en bloc sont annulés doivent avoir le choix de les rattraper ou non.

8. Étudiant-es étranger-ères: Beaucoup d’étudiant-es étranger-ères sont doublement affecté-es par cette crise sanitaire car leurs proches sont dans des pays parfois encore plus touchés par le virus. Le fait que le prochain semestre (semestre d’été 2020) ne pourra peut-être pas être entièrement comptabilisé ajoute à la charge actuelle d’ajustements le souci de leur droit de séjour.

→unter_bau exige un soutien particulier et adapté des étudiant-es étranger-ères. Cela doit passer par une communication multilingue des informations de la Présidence de l’université ainsi qu’une prise en compte des éventuelles conséquences pour le droit de séjour de ces étudiant-es lors des décisions pour l’organisation du prochain semestre.

9. Garde d’enfants: les membres de l’université sont déjà particulièrement chargés d’enfants car les crèches et les écoles sont fermées.

→ unter_bau exige donc que les personnes ayant des responsabilités familiales soient déchargées, sans effort bureaucratique, de leur obligation d’être présentes sur le lieu de travail ou sur le lieu d’études et que les possibilités de travail à domicile leur soient facilitées. La garde des enfants en raison des fermetures des garderies et des écoles ne doit pas être réglementée par le biais de vacances non rémunérées ou régulières. En particulier pour la garde d’enfants des médecins de l’hôpital universitaire, des solutions doivent être trouvées pour qu’ils ou elles puissent continuer à travailler s’ils ou elles le souhaitent.

10. Mesures d’hygiène: Tant que l’université est ouverte, c’est un endroit où le coronavirus peut se propager rapidement.

→ unter_bau demande donc des mesures d’hygiène renforcées. L’université Goethe doit remplir son devoir de protection en fournissant de l’eau chaude, des désinfectants, du savon, etc. dans toutes les installations sanitaires avec un programme immédiat.

Verwendete Schlagwörter: , , , , , , , , , , , , , ,